Comment retrouver son couple après le tumulte des fêtes ?

La réponse de Catherine Jamotte Sexologue , notre sexologue : ☀

« Entre les fêtes de fin d’année, les réunions de famille, les préparatifs et les repas à rallonge, les émotions intenses et parfois beaucoup de stress, sans oublier les enfants qui sont en congé, se consacrer à son couple devient un peu le parcours du combattant. Une période de plaisir, naturellement, mais avouons-le, également fatigante, à moins d’avoir opté pour les réveillons pyjamas… Et la fatigue n’invite pas à l’intimité du couple et aux pirouettes sexy’s ! En fin de journée ou de soirée, nous sommes toutes et tous ravis de plonger dans nos plumes pour dormir du sommeil du juste, s’endormir dans les bras de Morphée ou de Brad Pitt…

Il est temps avec la nouvelle année de se remettre à prendre soin de son couple pour ne pas se perdre ou se laisser rattraper par une routine, sans en faire des tonnes évidemment…

Surtout,  aucune pression

Si vous avez la chance de bénéficier de quelques jours de congé, prenez le grand air, petite promenade à deux même dix minutes, main dans la main.

La sexualité n’est pas que pénétration !

Prenez le temps de vous installer à deux, regarder au chaud un bon film, lire un livre, être ensemble, profiter des moments de silence. « Un silence, voilà qui est suffisant pour expliquer un coeur » a écrit Molière.

Reprenez le temps de vous câliner, exprimez votre amour à votre façon (gestes, paroles, petits mots gentils, petits plats…)

Retrouver le plaisir des caresses, chacun/chacune à son rythme, pas nécessairement génitales. Cela procure des endorphines et ocytocines sécrétées par le cerveau, hormones de plaisir, de bien-être et d’attachement. En somme, plaisir des sens et feux d’artifice biochimique ! Le cerveau est le maître du jeu !

Retrouvez donc votre couple en douceur, lâchez prise et, chemin faisant, complicité, sensualité et plaisirs intimes suivront.

Enfin, mon credo : Rire ensemble, c’est le pied ! L’assurance d’une longévité à deux. »

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.