Le sport est-il bon pour la sexualité ?

La réponse de Catherine Jamotte, notre sexologue ☀️ :

« Sans aucun doute ! La pratique régulière du sport est de toute façon bonne pour la santé… tout simplement ! Quelque soit la pathologie, l’âge, la santé. D’ailleurs, dans certains pays comme l’Allemagne et l’Angleterre, les médecins prescrivent des balades en forêts ou du sport plutôt que des antidouleurs/anti-dépresseurs/interventions chirurgicales pour ce qui est par exemple des soucis articulaires ou pour tout ce qui touche la santé mentale.

Bouger, marcher, bien manger, adopter une vie plus équilibrée, s’aérer, c’est essentiel pour mieux fonctionner. On reprend son corps en main, on replace chaque partie de son corps dans la bonne position, on renforce ses muscles, on récupère en souplesse… Cela libère l’esprit et… de bonnes hormones !

Le sport a un effet direct sur notre santé sexuelle avec la libération d’endorphines, ces hormones qui provoquent une sensation de relaxation, de bien-être, apaise l’anxiété, le stress et engendre dans certains cas de l’euphorie. Pourquoi s’en priver ? D’autant qu’on sait que le stress, la douleur, les pensées parasites sont autant de facteurs pouvant impacter notre sexualité, notre désir.

Le sport libère aussi ce qu’on appelle la testostérone présente chez l’homme et également chez la femme en moindre quantité. Cette hormone favorise la performance sexuelle.

Enfin, faire du sport favorise l’endurance. Un bon coeur, une bonne circulation sanguine sont autant d’atouts pour profiter d’une santé sexuelle au top !

Quelques exemples de sports :

  • Le vélo pour entretenir ou développer la région pelvienne
  • La natation pour améliore la circulation sanguine (favorisant l’érection !), l’endurance et le tonus musculaire (entre nous c’est mon chouchou !).
  • La musculation pour la production de testostérone, pour booster la libido, le désir, améliorer les fonctions sexuelles.
  • Le yoga, pilates, gym posturale pour bouger et surtout respirer.

J’aimerais surtout insister sur le fait qu’il n’y a pas besoin d’être un sportif de haut niveau ! Marcher une fois par semaine pour commencer. Les effets se feront sentir très rapidement et, de jours en jours, les gestes en entraîneront d’autres.

Respirer profondément, buvez beaucoup d’eau plate, prenez du temps pour prendre soin de vous, éloignez-vous des écrans, reprenez votre corps en main au sens propre et figuré ! Et osez consulter un ou une sexologue pour vous accompagner en quelques séances, toujours en alliance avec vous, car les ressources sont en vous ! »

Partagez sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.