Les sextoys – un peu d’histoire…

sextoys

©Adrienne Mahiels – 04/12/2021

L’histoire du sextoy :

Le godemichet :

Datant de 28 000 ans avant JC, le premier gode fut trouvé par des archéologues dans une grotte en Allemagne. Taillé en pierre de quartz, il est actuellement le plus vieil objet sexuel au monde !

Plus tard, durant l’Antiquité, les romains et les grecques utilisaient des accessoires de forme phallique, comme en témoignent les peintures découvertes sur de nombreuses jarres.

sextoy - Stone phallus from the Hohle Fels Cave (28 kyr old, Credit: J. Liptak)

Stone phallus from the Hohle Fels Cave (28 kyr old, Credit: J. Liptak).

Le vibromasseur :

Fabriqué avec un rouleau de papyrus rempli d’abeilles, le premier jouet vibrant aurait été inventé en 40 avant JC par la reine Cléopâtre. « Aurait » car certaines sources parlent d’un fait, d’autres d’un mythe !

 

Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle qu’apparaît le premier vibro mécanisé, inventé par un médecin pour soigner « l’hystérie1 » féminine. Les vibrations conduisant à l’orgasme étaient censées calmer l’anxiété.

Dans les années 30, le sextoy quitte le monde médical grâce à l’arrivée de l’électricité. Il devient un accessoire ménager au même titre qu’un sèche-cheveux.

 

Il faut attendre les années 80 pour connaître une avancée majeure dans le domaine. En effet, en 1983, l’entreprise américaine Vibratex crée le « Rabbit ». Celui-ci offre à la fois une stimulation interne et externe, une révolution !

 

Depuis, les vibro n’ont cessé d’évoluer, tant en termes de forme que de technologie. Le marché actuel fait part belle aux jouets 2.0 : les sextoys connectés.

 

 

hystérie féminine

 

1 Névrose féminine prenant des formes multiples, liée à l’époque à l’utérus.

Les boules de Geisha :

Inventées au Japon au Ve siècle, celles-ci portent plusieurs noms : boules Ben wa, cloches birmanes, boules de Venus,… Utilisées à l’époque par les courtisanes afin de rester dans un état d’excitation toute la journée, elles sont également utilisées de nos jours afin de muscler le plancher pelvien.

L’anneau pénien :

Inventé en Chine au XIIIe siècle, son utilisation est la même qu’aujourd’hui : placé à la base du pénis, il bloque l’afflux de sang, renforçant ainsi l’érection masculine.

Les matériaux :

Les premiers godemichets étaient fabriqués avec des matériaux naturels comme la pierre, le cuir, la corne, le bois ou l’ivoire. Le caoutchouc fait son apparition dès 1844 et le latex vers 1930.

Les boules de geisha, quant à elles, étaient conçues en argent. Creuses, elles contenaient une bille de plomb ou de mercure.

Les anneaux péniens, eux, étaient conçus en peaux d’animaux.

Godemichet en cuir rembourré de soies et daté du XVIIIe siècle Retrouvé à Gdansk en Pologne

Godemichet en cuir rembourré de soies et daté du XVIIIe siècle Retrouvé à Gdansk en Pologne

***

Et pour en savoir plus, retrouvez les avis masculins et féminins sur les sextoys :

https://arcan11.com/2021/12/11/les-sextoys-avis-masculin-et-feminin/

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.