Qui se cache derrière Arcan 11?

Interview de la créatrice
d'Arcan 11

portrait adrienne créatrice

Cette interview a pour but de connaitre qui se cache derrière Arcan 11 et, par la même occasion, d’en savoir plus l’entreprise.

 

Peux-tu me parler en 2-3 mots de ton profil ?

Je m’appelle Adrienne et je suis Designer Industriel. J’aime imaginer de nouveaux concepts et, si possible, les créer. J’aime être à l’écoute de tout un chacun afin de cibler et résoudre les problèmes du quotidien.

 

Dis m’en plus sur ton entreprise :

Le leitmotiv de l’entreprise est de remettre le couple au centre du plaisir et également de (re)découvrir la sexualité.

 

La société actuelle est de plus en plus tournée sur la consommation immédiate. Cela se ressent au sein du couple car tout est accessible. Or, les relations humaines demandent du temps, de l’investissement et de la patience. Certaines tensions au sein des couples s’expliquent également par le fait que de nombreuses personnes connaissent mal leur corps ainsi que celui de leur partenaire, n’osent pas communiquer ni découvrir de nouvelles sensations.

 

L’idée est donc d’aider les partenaires à retrouver leur sensualité et sexualité en proposant à la fois une plateforme de discutions et d’échanges mais également en créant tout un ensemble de produits allant du sextoy au jeu de plateau.

 

Il est également important de préciser que mieux se connaitre est avant tout un objectif individuel ! L’entreprise sera donc utile pour les couples mais aussi pour les célibataires.

 

Pour finir, je prône le côté classe de mes produits (vous pourriez presque les exposer en vitrines ! ) et désire casser le côté tabou qui subsiste encore dans ce domaine.

 

As-tu rencontré des difficultés ?

Le thème de la sexualité étant encore fort tabou, il n’est pas aisé de créer et surtout de proposer sur le net un espace de discussion autour d‘un tel sujet. Il faut éviter la censure des réseaux sociaux, rassurer le public sur le fait que liker et partager n’est pas synonyme de perversité et censurer les propos trop vulgaires malheureusement associés à ce type de contenu. 

 

Concernant la création des produits, je me suis également heurtée à certaines difficultés. La première étant qu’il n’y a pas de cadre clair ou légal dans ce domaine. J’ai dû me baser sur les normes d’objets médicaux ainsi que celles des jouets pour… enfants !

 

La seconde concerne le financement. Lancer une entreprise, surtout de ce type, est déjà extrêmement compliqué avec des sources de revenus alors imaginez sans ! La création des maquettes, des prototypes et du produit final coûte très cher. Il existe des aides et des bourses en Wallonie mais pour diverses raisons je n’y ai pas eu droit. Je me suis donc tournée vers le crowdfunding et je compte le lancer prochainement, en fonction de la situation Covid bien entendu…

 

Après 4 ans de défis, le bout du tunnel est devant moi j’ai eu l’immense chance de rencontrer des personnes formidables qui ont cru en mon projet et qui m’ont aidée.

 

Quelle-est la réaction des gens face à ton entreprise ?

Bien souvent les premières réactions sont le rire et l’incrédulité. Ensuite, après explication du concept, les retours sont majoritairement enthousiastes.

Malgré tout, une minorité pense que je suis perverse – peut-être parce que je suis une femme dans le domaine de la sexualité  – et que c’est un milieu sale remplis d’individus louches. Sincèrement, avec une telle vision de la sexualité, je suis triste pour ces personnes…

 

J’ai également eu des réactions du genre « tu ne devrais pas te lancer comme indépendante, trouve-toi un boulot de salariée et cotise pour ta pension. » mais ça c’est un autre sujet.

 

Comment imagines-tu l’avenir ?

J’espère avoir beaucoup de retours positifs sur l’entreprise et aider un maximum de couples.  J’imagine également l’avenir avec de nouveaux produits toujours plus innovants et performants, au service des utilisateurs.

 

Le but est aussi de rendre l’activité pérenne en rendant la marque Arcan 11 incontournable et devenir un acteur majeur de l’industrie.

Je souhaite du succès et beaucoup de plaisir, aussi bien pour moi que pour les utilisateurs d’Arcan 11 !

 

Un dernier mot ?

Merci à toutes les personnes qui me soutiennent, de près ou de loin. Vous êtes mes piliers !

Partager cet article :

5 réflexions sur “Qui se cache derrière Arcan 11?”

  1. Je te souhaite beaucoup de réussite dans ce projet ambitieux, et j’espère sincèrement que le bout du tunnel est proche.
    Bien vite les premiers produits !
    Pour une personne formidable, pleine de courage et de volonté !

  2. Je souhaite que les gens puissent faire le pas vers ce monde qu’ils se refusent mais qui est bien là.
    Super initiative je trouve ! J’espère que tu pourra éclairer certaines personnes et les libérer de leurs propres peur de se trouver 🙂

    Bonne chance 🍀

    1. Le chemin est encore long et l’objectif difficile mais la motivation est là ! J’espère vraiment réussir à apporter plus de bonheur et de plaisir aux gens via la sexualité et casser les tabous.

      Merci de me soutenir <3

  3. Ce site est une réussite ! Tes années de travail portent leurs fruits, tu peux être fière de toi ! Continue de croire en ton projet qui se veut pudique bien que sans tabou (ce personnes qui confondent érotisme avec vulgarité, voire perversité, je te jure !). Il devrait trouver résonance en chacun de nous surtout au vu de ton optique bienveillante… hâte de voir la suite !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.